Nos bureaux seront fermés exceptionnellement 19, 20 et 24 juin 2024!
septembre 19, 2023

Comment aider son enfant dans son orientation professionnelle?

Non classifié(e)

Comment aider son enfant dans son orientation professionnelle?

 Le soutien d’un parent peut faire la différence dans l’orientation professionnelle d’un jeune : 3 angles pour l’aider durant son cheminement.

 

1 – L’aider à se connaître

Avant même de se demander « Quel métier ai-je envie de faire? », le jeune gagne à découvrir « Qui suis-je? », car c’est ce qui l’aidera à préciser son choix parmi les professions existantes. En tant que parent, vous pouvez aider votre enfant à clarifier son identité en l’amenant à s’exprimer à propos de lui-même. Vous pouvez discuter de ses intérêts, de ses rêves, de ses difficultés, etc. Évidemment, tentez de rester ouvert et à l’écoute. De plus, c’est souvent à travers les commentaires des autres que le jeune prend conscience de certains aspects de son identité. Vous avez donc avantage à souligner les réussites et les qualités que vous remarquez chez votre enfant afin qu’il développe une image positive de lui-même. Enfin, vous pouvez encourager votre jeune à faire de nouvelles expériences (ex. : participer à une activité parascolaire, organiser une vente de garage, etc.), puisque c’est dans l’action qu’il découvrira ses capacités et ses intérêts.

2 – L’aider à connaître son environnement

Comme parent, vous représentez aussi une source d’information. Que ce soit en parlant de vos propres expériences professionnelles ou en partageant vos connaissances sur les métiers, vous pouvez aider votre enfant à mieux comprendre le marché du travail, ses avantages et ses exigences. Plus concrètement, vous pourriez même lui faire visiter votre milieu de travail ou apporter des réalisations à la maison. Pour des informations en dehors de vos connaissances, il vous est possible de suggérer à votre enfant de consulter des sites Internet, des vidéos ou un conseiller d’orientation. Vous pourriez également faire appel à vos contacts pour planifier un stage ou une rencontre d’information avec un professionnel dans un milieu qui l’attire. De plus, vous pouvez encourager votre jeune à travailler durant les vacances d’été ou à faire du bénévolat. Rémunérées ou non, ces expériences permettent au jeune d’accumuler des informations sur lui-même et sur le monde du travail.

3 – Apprendre au jeune à décider

Si un jeune est habitué à ce qu’on décide tout pour lui, il sera certainement déstabilisé lorsque viendra le temps de faire son choix de carrière. Au quotidien, vous pouvez lui offrir de multiples occasions de prendre des décisions. Qu’il s’agisse de choisir le repas du jour, la manière de gérer de son temps ou le parcours scolaire qu’il veut emprunter, le jeune développe graduellement sa capacité à décider lorsque les choix sont adaptés à son âge. Il est donc souhaitable de laisser une certaine autonomie à votre enfant et de l’aider à renforcer sa capacité à prendre des décisions en l’amenant, par exemple, à voir les conséquences positives et négatives de ses choix afin qu’il établisse ses propres priorités.

Ainsi, en offrant votre support, tout en respectant le rythme de votre jeune, vous risquez d’avoir un impact positif sur son développement de carrière.

Lien intéressant pour les parents : https://espaceparents.org/

Josiane Brault, conseillère d’orientation